L’Exploitation support pédagogique

L’Exploitation :

Elle est utilisée comme support pédagogique et domaine d’application pour nos élèves, apprentis et stagiaires. L’exploitation, caractéristique des lycées agricoles, est un lien privilégié entre l’enseignement et la situation en entreprise que découvrent progressivement les apprenants. Ses deux activités principales sont l’horticulture (fleurs, plants de légumes biologiques), et le maraîchage .
Elle est également un lieu d’expérimentation au service des organisations professionnelles répondant ainsi aux besoins de la profession tout en s’inscrivant dans l’animation des territoires.

Horticulture et maraîchage :
La floriculture occupe 1700 m2 de serres et tunnels, le maraîchage se répartit entre cultures sous tunnel et cultures en plein champs en conversion bio pour une surface de 3200 m2. Les productions tout comme les outils de production permettent aux apprenants d’appréhender de nombreuses facettes de la profession. Les végétaux produits par les élèves sont ensuite vendus tout au long de l’année (plantes à massif, suspensions, arbustes, vivaces, aromatiques, chrysanthèmes, bisannuelles …). L’exploitation fournit régulièrement la restauration du lycée en légumes bios favorisant ainsi la consommation locale de produits de qualité.

Le Paysage :
Avec ses 13 hectares d’espaces verts (pelouses, bois, massifs, arboretum…), l’établissement fournit un terrain idéal de travaux pratiques. L’établissement dispose de nombreux outils, machines et engins mis à la disposition des élèves pour leur  apprentissage en espaces verts. Selon les besoins pédagogiques du moment, des chantiers externes peuvent être réalisés chez des particuliers ou pour des entreprises et, chaque année, des chantiers de prestige sont réalisés (jardins aux Salines Royales d’Arc et Senans).

Expérimentation :
L’exploitation entretient un lien privilégié avec la profession en répondant positivement aux sollicitations des professionnels en matière d’expérimentation ; à titre d’exemple ses dernières années :
– Toitures végétalisées en partenariat  avec « Plante et cité »
– Effet des mycorhizes sur la production des courges
– Essais de différents mélanges pour prairies fleuries en partenariat avec le CNFPT, la Société Gustave Müller, la Maison du gazon et le CFPPA de Valdoie.
– Essais « basse température » sur les productions florales en partenariat avec Franche-Comté Horticole et Arexhor.